Essayer IDEA

Les drones aident l’audit interne à atteindre de nouveaux sommets

De Paul Maplesden

 

La majorité de la technologie qu’utilisent les auditeurs internes est vraiment terrestre : l’ordinateur portable, le téléphone intelligent, les échelles de sécurité des entrepôts. Mais un type particulier de gadget prend de la hauteur et transforme l’audit des stocks : les drones aériens, également appelés « véhicules aériens sans pilote » (UAV).

 

Ce n’est pas surprenant. L’audit des stocks est depuis longtemps l’une des tâches les plus pénibles auxquelles un auditeur peut être confronté. Tout ce qui peut accélérer le processus d’audit interne et le rendre plus précis est une victoire. Et c’est là qu’excellent les drones.

 

Élevons-nous dans les airs et voyons comment ils peuvent vous aider.

 

Les drones d’audit offrent des avantages considérables pour la gestion des stocks

 

Selon le rapport de recherche, intitulé judicieusement « Prepare for Takeoff: Improving Asset Measurement and Audit Quality with Drone Enabled Inventory Audit Procedures » (préparez-vous au décollage : l’amélioration de la mesure des actifs et de la qualité de l’audit grâce aux procédures d’audit des stocks par drone), les drones permettent de faire des gains de productivité énormes. Une étude que citent les auteurs montre que :

 

  • le temps consacré au dénombrement a baissé de 681 heures à 19 heures;
  • le taux d’erreur a chuté de 0,15 % à 0,03 %;
  • l’utilisation de drones a permis de créer une documentation de l’audit de qualité accrue.

 

Bien qu’il s’agisse seulement d’une étude unique sur l’audit par drone, réalisée dans un environnement idéal, ses conclusions sont reprises ailleurs.

 

« Les drones peuvent aller dans des endroits difficiles d’accès et saisir d’énormes volumes de données en très peu de temps. Par rapport aux méthodes manuelles, on espère que l’usage des drones permette de réaliser de véritables gains d’efficacité dans la manière de réaliser les audits. » – Joanne Murray, chef de l’assurance par drone, PwC R.-U.

 

Comment les drones peuvent-ils aider les auditeurs internes ?

 

Comment les drones peuvent-ils améliorer la productivité et aider les auditeurs à saisir des chiffres d’inventaire plus précis ? Cela se résume à quelques facteurs :

 

  • En raison de leur perspective unique, les drones peuvent photographier, détecter et sonder des quantités importantes de stocks en même temps, sous plusieurs angles, et sur toute l’aire de stockage.
  • Un logiciel puissant de traitement de l’image analyse les photographies et les vidéos et convertit les données en inventaires physiques des stocks rapides et précis.
  • Les données de l’inventaire des drones peuvent être combinées avec les renseignements des capteurs, les dénombrements manuels et d’autres approches afin d’améliorer la sensibilité, la qualité du dénombrement et la vitesse.

 

Tout cela permet de réaliser des audits des stocks plus rapidement et plus précisément. 

 

Technologies et approches de l’audit interne par drone

 

Les drones recourent à diverses technologies d’audit interne pour soutenir l’exactitude du dénombrement et de l’analyse :

 

Types de drones

Les auditeurs disposent d’un large choix de drones et peuvent tirer avantage de nombreuses fonctions différentes. Cela dépendra en grande partie de la raison pour laquelle le drone est utilisé, par exemple :

 

  • une maniabilité élevée si le drone doit voler dans des espaces étroits;
  • une batterie à durée de vie prolongée si le drone fonctionne pendant de longues périodes;
  • une capacité de charge utile importante pour transporter des capteurs et des caméras.

 

Formation au vol de drone

Le pilotage d’un drone demande de l’entraînement et des cours qui sont largement offerts. Grâce à une formation, les auditeurs n’ont pas besoin d’être doués de talents particuliers pour voler et utiliser un drone. Aux États-Unis, par exemple, il faut un certificat de pilote à distance et une vérification des antécédents faite par la Transportation Security Administration (TSA).

 

Chargements de caméras sur un drone

Diverses caméras vidéo et divers appareils photo peuvent être installés en fonction des différentes utilisations, par exemple :

 

  • Appareil de gros plan pour l’inspection de la qualité et des défauts des actifs
  • Caméras à grand angle pour dénombrer une grande quantité de stocks à la fois
  • Caméras avec zoom pour un dénombrement sur une longue distance
  • Caméras thermographiques pour déterminer les sources de chaleur

 

Capteurs des drones

En plus des caméras, les drones peuvent être équipés de divers capteurs pour mesurer l’environnement. Ils peuvent détecter l’humidité, les températures, l’intensité lumineuse, les produits chimiques, les odeurs et d’autres facteurs.

 

Photogrammétrie et analyse du contenu vidéo des drones

Les drones sont intégrés à un logiciel de traitement de l’image, notamment de photogrammétrie et d’analyse du contenu vidéo, qui peut numériser, traiter et restituer de manière algorithmique les montants des stocks. Ce logiciel doit être « formé » à de nouvelles utilisations afin de l’aider à donner un sens aux données Cela nécessite quelques vérifications et configurations manuelles, mais la précision du système s’améliore rapidement au fil du temps.

 

Aller au-delà de l’audit des stocks

 

Les drones ne sont pas limités au comptage. Ils peuvent être adaptés à plusieurs utilisations liées à l’audit, par exemple :

 

  • Inspection large des actifs sur de grandes zones, comme des pipelines d’alimentation, des lignes électriques ou des réseaux routiers
  • Identification minutieuse de dangers potentiels comme l’envahissement de la croissance végétale, les dommages aux actifs, les fuites et l’intégrité structurelle, et des domaines semblables
  • Accès à des endroits difficiles à atteindre qui doivent être audités
  • Inspections de sécurité, surtout pour les infrastructures civiles, les bâtiments, les milieux potentiellement dangereux ou les facteurs qui peuvent avoir des répercussions sur la santé et le bien-être
  • D’autres inspections dans des domaines comme la conformité réglementaire, le transport et la chaîne d’approvisionnement
  • Détection du vol et d’autres changements imprévus des stocks
  • Évaluation de la valeur des actifs pour des domaines comme les relevés financiers, l’amortissement ou la gestion d’actifs

 

Industries utilisant couramment l’audit par drone

 

Les auditeurs utilisent maintenant les drones dans de plus en plus de secteurs, par exemple :

 

  • Exploitation minière, carrières et extraction minière
  • Production d’énergie, y compris les carburants fossiles, les énergies renouvelables et transmission d’énergie
  • Agriculture, y compris les rendements agricoles, la qualité du sol et la conduite des cultures
  • Infrastructures civiles, gestion des routes et des bâtiments
  • Arpentage et immobilier
  • Construction, aménagement et projets importants de bâtiment et techniques
  • Réseaux de communications, comme les tours de services cellulaires
  • Planification des opérations, des réparations et de l’entretien

 

Exigences juridiques pour les auditeurs utilisant des drones

 

Les cabinets d’audit aux États-Unis utilisent des drones depuis 2016, lorsque les nouvelles règles de la FAA sur l’utilisation commerciale des drones sont entrées en vigueur. Voici comment ces exigences juridiques sont interprétées.

 

« Une nouvelle règle de la FAA autorise largement les opérations commerciales de drones aux États-Unis, ce qui permet aux cabinets de CPA de toutes tailles de facilement incorporer les drones dans leurs activités. La nouvelle règle autorise l’opération commerciale de drones de moins de 35 livres (15,8 kg).

 

Bien qu’il existe de nombreuses autres restrictions, comme une vitesse anémométrique maximale de 100 mph (160 km/h) et une altitude maximale de 400 pieds (121,9 m) au-dessus du sol, la nouvelle règle ouvre grandement le potentiel des opérations par drone. Au lieu du permis spécial de la FAA, les opérateurs commerciaux de drones peuvent maintenant utiliser un certificat de pilote à distance et une vérification des antécédents de la Transportation Security Administration. » — AICPA, Drones on the Horizon for CPA Firms in 2017 

 

Les exigences juridiques pour l’utilisation commerciale de drones varient selon le pays :

 

 

L’avenir des drones dans l’audit interne

 

Les drones bourdonnent devant nous, rapidement. Les principaux CPA et cabinets d’audit utilisent déjà les drones pour gagner du temps, réduire les frais et améliorer la précision, alors que nous réserve l’avenir ? 

 

C’est un peu tôt pour le dire – nous sommes encore au stade des « innovateurs » et des « adopteurs précoces » de la marche de l’engouement de la technologie. La taille du marché des services par drone devrait croître de 4,4 milliards de dollars américains en 2018 à 63,6 milliards de dollars d’ici 2025. Bien que l’audit interne en représente une petite partie, il s’agit tout de même d’un signe prometteur de ce qui arrive.

 

Les drones font partie du marché en croissance de l’analyse en audit

 

Les drones aident les auditeurs internes à obtenir des volumes de données utiles et exactes qui étaient auparavant inimaginables. CaseWare IDEA propose des solutions logicielles à la pointe de l’industrie pour s’assurer de donner du sens à cette information, ainsi qu’à celle recueillie de façon traditionnelle. IDEA fournit le type de renseignements qui peuvent ajouter une valeur exceptionnelle aux efforts de l’équipe d’audit interne.

 

Découvrez comment IDEA peut aider à développer votre paysage d’analyse en audit.

Paul Maplesden est un écrivain professionnel qui crée des guides très documentés, spécialisés et approfondis sur les affaires, la finance et la technologie. Il aime aborder des sujets complexes et les vulgariser afin qu’ils soient faciles à comprendre. Il peut citer « The Princess Bride » et croit que le secret pour bien écrire est le thé Earl Grey.