Essayer IDEA

Les professionnels de la fraude s’attendent à une hausse de la fraude l’année prochaine Voici comment la combattre.

Un récent rapport de l’Association of Certified Fraud Examiner’s (ACFE) montre que les organisations constatent une augmentation de la fraude dans le sillage de la COVID-19.

 

77 % des répondants affirment qu’ils ont constaté une augmentation de la fraude depuis août 2020 – une hausse par rapport aux 68 % en mai 2020. Un tiers des personnes sondées disent que la hausse de la fraude qu’ils ont constatée est importante. Plus inquiétant, 92 % des répondants s’attendent à voir la fraude continuer d’augmenter au cours des 12 prochains mois.

 

Mais la bonne nouvelle est qu’il existe un moyen de s’y préparer : en disposant de la bonne solution d’analyse de données pour détecter la fraude.

 

Fraudes qui présentent un risque accru

 

Alors que les fraudes en tout genre ont augmenté pendant la pandémie, ce même rapport nous informe que certains types de fraudes en hausse présentent un risque plus élevé pour les organisations que les autres.

 

La cyberfraude – une catégorie large qui englobe les attaques d’entreprises par hameçonnage par courriel, ainsi que le piratage, les logiciels rançonneurs et les logiciels malveillants – présente les risques les plus importants pour la sécurité des organisations. 

 

Plus de 80 % des entreprises déclarent avoir déjà constaté une augmentation de la cyberfraude depuis le début de la pandémie, 90 % d’entre elles prévoyant d’autres attaques semblables l’année prochaine (en hausse par rapport à 81 % en mai 2020).

 

Les autres types de fraudes qui progressent comprennent :

 

  • la fraude à l’assurance-emploi et aux mesures de soutien liées à la pandémie;
  • les fraudes aux paiements par carte de crédit et les comptes mobiles frauduleux;
  • l’activité frauduleuse des fournisseurs et des vendeurs, comme le gonflement des prix et la surfacturation.

 

Défis liés à la lutte contre la fraude

 

Comme toujours, les organisations qui essayent de détecter et de prévenir la fraude efficacement sont confrontées à des difficultés. Mais, comme dans de nombreux aspects de notre travail et de notre vie en cette période sans précédent, la pandémie ajoute une couche supplémentaire de difficulté.

 

Bien que la première hypothèse quant aux difficultés soit le rétrécissement des budgets, en général, les répondants au sondage ont répondu que leur budget pour la détection de la fraude augmenterait (38 %) ou ne changerait pas (48 %). De même, 44 % des répondants ont indiqué qu’ils feraient de nouveaux investissements ou qu’ils les augmenteraient dans la technologie de lutte contre la fraude. Alors, dans ce cas, l’argent n’est pas le problème.

 

En fait, la principale difficulté se trouve directement liée à la pandémie. Les entreprises interrogées ont répondu que les restrictions physiques pesant sur les personnes et les groupes sont le principal obstacle dans l’enquête sur les fraudes et leur prévention. Les confinements en cours ou constamment réinstaurés se poursuivent dans la plupart des pays, l’interdiction de la présence du personnel au bureau (27 %) ou des déplacements pour les enquêtes (43 %) constituent les obstacles à la poursuite des enquêtes pendant la pandémie.

 

Les répondants signalent que les problèmes et les difficultés liés aux entrevues à distance auprès des parties concernées (36 %) et au manque d’accès à des preuves matérielles et numériques (33 %) sont des obstacles importants pour la progression des enquêtes pendant la COVID-19.

 

Comment l’analyse de données peut-elle aider à lutter contre la fraude ?

 

Il est réconfortant d’apprendre que 44 % des personnes interrogées par l’ACFE ont répondu prévoir de nouveaux investissements ou des investissements plus importants dans la technologie de lutte contre la fraude. Nous sommes d’accord avec eux, la technologie de lutte contre la fraude est le moyen d’avenir pour détecter et prévenir la fraude, et c’est on ne peut plus vrai concernant l’analyse de données.

 

L’analyse de données est un outil puissant pour trouver le sens d’une quantité massive de données. Elle permet aux ordinateurs de faire ce dont les humains sont incapables : analyser toutes les pièces de données qui peuvent indiquer une activité frauduleuse sans rien manquer ni oublier. C’est pourquoi l’analyse de données représente une approche innovante dans le monde de la détection de la fraude pour les professionnels de l’audit, de la comptabilité et de la finance dans le monde entier.

 

Le logiciel d’analyse de données CaseWare IDEA est une solution d’analyse de données complète, puissante et facile à utiliser, conçue par des experts de l’audit. Que vous vouliez détecter les exceptions, les tendances ou les habitudes, IDEA offre des solutions de lutte contre la fraude et des outils d’analyse de données pour garder la fraude sous contrôle.

 

IDEA peut détecter les opérations inhabituelles et suspectes. Il peut filtrer le personnel, autoriser indépendamment des opérations et observer l’activité des employés sur les systèmes de l’entreprise. Plus le volume d’information du système est important et plus elle est détaillée, plus IDEA est utile.

 

Pour en savoir plus sur la manière dont IDEA peut aider votre organisation à détecter l’activité frauduleuse pendant la pandémie et par la suite et pour organiser une démonstration, cliquez ici.