Essayer IDEA

Comment constituer une équipe d’audit gagnante : leçons des plus grands entraîneurs sportifs

De Mike Martin

 

Pour constituer une bonne équipe d’audit, il ne suffit pas de réunir les auditeurs les plus compétents pour travailler sur un projet. Il faut également tenir compte de l’alchimie.

 

« Si les compétences des membres de votre équipe ne sont pas complémentaires et qu’ils ont tous les mêmes forces, des problèmes d’ego peuvent apparaître », explique Lenny Block, spécialiste de l’audit et ancien vice-président de l’audit interne d’une société multinationale de services financiers du NASDAQ. Les bons leaders de l’audit sont capables d’examiner leur personnel, d’évaluer leurs forces et faiblesses et de composer des équipes qui réunissent des compétences différentes. 

 

M. Block est intervenu lors du récent webinaire Caseware « Du terrain de jeu au terrain d’audit : leçons des plus grands entraîneurs ». M. Block, qui a plus de 40 ans d’expérience dans le monde de l’audit, croit que les philosophies de certains des plus grands entraîneurs sportifs et joueurs peuvent aider les leaders de l’audit à constituer et à conserver des équipes d’audit gagnantes. 

 

« À première vue, on peut penser que le sport et l’audit n’ont rien en commun, explique-t-il. Pourtant, ils ont beaucoup de choses en commun. La constitution d’une équipe sportive de championnat n’est pas vraiment différente de la création d’une équipe d’audit de champions. Le sport rassemble des personnes de compétences, de cultures et de langues différentes pour obtenir une équipe gagnante. Et une équipe d’audit, croyez-le ou non, est une équipe sportive ».

 

En s’inspirant de concepts de grands du sport comme les entraîneurs légendaires John Wooden, Herb Brooks et Phil Jackson, ainsi que de joueurs célèbres comme Michael Jordan et Mark Messier, M. Block a illustré la manière dont les leaders de l’audit peuvent composer de meilleures équipes d’audit. Voici certains de ses principaux conseils :

 

Connaître son rôle : Dans le sport, les équipes qui gagnent ne se résument pas à une accumulation de joueurs capables de marquer. Elles s’appuient sur des joueurs qui peuvent faire des passes et jouer de manière défensive. De la même manière, les leaders de l’audit doivent s’assurer qu’ils expliquent clairement les rôles de chaque membre de l’équipe. « Il s’agit d’un sport d’équipe, mais chacun doit connaître son rôle individuel, affirme M. Block. On ne peut pas simplement supposer que les joueurs le connaissent. Il faut s’asseoir avec son équipe et l’expliquer soigneusement ». 

 

Les leaders qui prennent le temps de détailler clairement ce que chaque membre est censé faire tirent le maximum de leurs équipes d’audit.

 

Maîtriser les jeux ou tâches de base : Les équipes de football du championnat de NFL des Pittsburgh Steelers des années 1970 ont gagné parce que leur entraîneur, Chuck Noll, s’est concentré sur des choses ordinaires comme mieux bloquer et tacler que les autres équipes, fait remarquer M. Block. 

 

« Dans l’audit, les bases sont la pensée critique, poser les bonnes questions, éplucher l’oignon correctement pour voir ce qu’il faut faire, la manière d’évaluer le risque, faire le suivi des questions, recommander des contrôles intelligents », affirme-t-il. Vous devez passer du temps avec vos auditeurs pour leur enseigner les bases, surtout au personnel subalterne, afin de garantir la réussite.

 

Encourager le travail d’équipe : L’entraîneur légendaire de l’équipe de basket-ball universitaire de l’UCLA, John Wooden, insistait sur le fait qu’aucun membre de l’équipe ne doit se demander à qui revient le mérite de la réussite. Il faut appliquer la même philosophie à son équipe d’audit, estime M. Block. 

 

« Les ego sont importants, explique-t-il. Et à la fin d’un audit, si quelqu’un souhaite remercier l’équipe de son bon travail, assurez-vous de ne pas oublier un membre de l’équipe sous peine de le vexer ». 

 

Et si votre équipe fait un mauvais audit, vous devez vous assurer que le blâme est partagé par tous les membres. « Nous avons fait un audit où nous avons manqué certaines choses qui nous sont revenues en pleine figure, et beaucoup d’accusations ont été portées dans le service, se rappelle M. Block. Elles ont vraiment blessé l’équipe, qui était très triste, et il nous a fallu beaucoup de temps pour nous en remettre ».

 

Se concentrer sur le processus, et pas sur le résultat : L’entraîneur septuple vainqueur du championnat de football universitaire de NCAA, Nick Saban, souligne l’importance du respect des processus pour ses équipes. Les leaders de l’audit doivent faire la même chose Par exemple, précise M. Block, vous allez parfois faire un audit avec des préjugés ou vous avez affaire à une personne donnée dont vous savez qu’elle attend une opinion meilleure que celle que vous êtes susceptible de lui donner. 

 

Son conseil : « Ne vous inquiétez pas des processus, prenez votre fichier d’audit et ne vous souciez pas de ce que sera l’opinion à la fin ». Si vous campez sur vos préjugés après l’audit, vos contrôles et vos productions parleront d’eux-mêmes.    

 

Trouver un langage commun pour surmonter les barrières culturelles : Dans la Ligue nationale de hockey, les équipes rassemblent des joueurs de différents pays qui parlent tous une langue différente, mais ce qui les rassemble est le hockey. Dans l’audit, les données sont la langue universelle qui rassemble les équipes multinationales, indique M. Block. 

 

Pendant qu’il travaillait pour le NASDAQ, M. Block avait un collègue suédois qui était spécialiste de la chambre de compensation et de l’environnement suédois, mais qui n’avait pas beaucoup d’expérience en analyse. M. Block connaissait bien l’analyse, mais pas vraiment la chambre de compensation ou les exigences suédoises. Mais, en utilisant l’analyse, ils ont pu combiner leurs compétences et atteindre leurs objectifs d’audit. 

 

Les visualisations permises par l’analyse sont particulièrement efficaces pour faire comprendre aux gens ce qu’on présente, peu importe leur langue, explique M. Block. « Lorsqu’on utilise un outil d’analyse de données, tout le monde cherche le même élément de données, dit-il. Cela fonctionne mieux que d’essayer de dire des choses au téléphone que les personnes devront traduire dans différentes langues ».  

 

L’analyse de données change la donne pour les professionnels de l’audit, de la comptabilité et de la finance dans le monde entier. Découvrez comment le logiciel d’audit Caseware IDEA peut vous aider à étendre l’horizon de vos analyses en audit. En savoir plus.

 

Mike Martin est rédacteur de contenu marketing chez Caseware. Il était auparavant rédacteur en chef d’une revue sur les TI et a une longue expérience en matière de recherche et de rédaction sur les technologies d’entreprise. Chez Caseware, Mike s’intéresse aux principaux problèmes actuels touchant les auditeurs et les comptables et sur la manière dont les technologies avancées peuvent les aider à obtenir de meilleurs résultats.