Essayer IDEA

Le rôle crucial de l’intelligence artificielle dans l’avenir de l’audit

Par Jack Holloway

 

L’analyse de données occupe une place de plus en plus importante dans les audits aujourd’hui. Les grands cabinets utilisent leurs propres outils d’analyse de données pour les sondages des journaux depuis un moment. Mais ces derniers temps, nombreux sont ceux parmi les 100 meilleurs cabinets à avoir commencé à utiliser l’analyse de données dans le cadre de leur approche de l’audit.

 

Les outils d’analyse sont capables d’évaluer pour l’auditeur le risque que présentent des transactions individuelles, déterminé par un ensemble de paramètres rédigés par l’auditeur. Cela permet à l’utilisateur d’échantillonner ensuite facilement les transactions les plus risquées au moyen des outils d’analyse afin d’indiquer efficacement à l’auditeur où elles se trouvent.

 

Où l’intelligence artificielle est-elle utilisée ?

 

L’analyse de données est maintenant utilisée dans un certain nombre de domaines différents des états financiers grâce aux approches axées sur la technologie qui progressent sur le marché :

 

  • Sondage de journaux : Il s’agit actuellement du domaine le plus développé des outils d’analyse de données, qui est considéré comme le domaine dans lequel la technologie peut aider l’utilisateur de la manière la plus efficace possible. Les outils produisent les journaux les plus risqués et prennent en compte des facteurs comme le moment du mois où le journal est publié, ou si ce journal a été approuvé ou non.

  • Planification : Les notes de chaque transaction permettent à l’auditeur de déceler les premières tendances dans l’ensemble de données. Cela peut servir pour la planification, lorsque les risques ne sont pas aussi évidents. Par exemple, si l’outil a proposé un certain nombre de journaux suspects dans le processus de paie à la fin du mois, cela peut indiquer qu’il existe un risque élevé lié aux salaires et aux traitements.

  • Échantillonnage : Le grand livre est utilisé en entier par les outils d’analyse de données afin de choisir rapidement les échantillons pour tous les différents domaines des états financiers. Les échantillons de factures sont maintenant choisis au moyen d’un simple clic, ce qui permet à l’auditeur de demander des échantillons ou de réaliser des tests.

 

 

Que nous réserve l’avenir ?

 

Les discussions à long terme sur l’avenir de l’intelligence artificielle ont déjà commencé. Étant donné les grandes quantités de « données volumineuses » à disposition, les scientifiques des données peuvent déceler les tendances dans les secteurs d’activité plutôt que dans les entités individuelles. Cela peut donner à l’auditeur une plus grande latitude pour évaluer si des transactions se situent dans la normale de l’industrie ou s’il s’agit d’observations aberrantes, ce qui permet aux auditeurs de creuser les problèmes et les tendances qui concernent leurs clients.

 

Par conséquent, l’étendue de l’audit peut offrir une valeur ajoutée aux clients en leur permettant de faire des suggestions au cours des réunions du conseil après la fin de l’audit.

 

Les autres domaines de développement comprennent les niveaux de test dans chaque grand livre afin d’approfondir les ventes ou les achats. Cela permettrait à l’auditeur de sélectionner les factures individuelles qui ne cadrent pas avec les tendances de l’ensemble de données et de signaler les domaines que l’auditeur peut avoir besoin d’approfondir.

 

Les difficultés existantes

 

Toute nouvelle technologie s’accompagne d’une période de difficultés liées à la mise en œuvre des systèmes, qui peuvent l’emporter sur les avantages. Certains clients de l’audit sont réticents à donner aux auditeurs l’intégralité des ensembles de données en raison de la complexité de certains progiciels comptables et de mauvaises expériences aux débuts de l’analyse de données, lorsque les techniciens informatiques spécialisés devaient intervenir pour récupérer ces données.

 

Il existe également un problème de formation du personnel sur l’utilisation de ces techniques. Des cours sur les outils d’analyse de données sont offerts, mais les membres du personnel qui ne les connaissent pas peuvent se montrer hésitants à apprendre à les utiliser.

 

Une fois ces difficultés surmontées, l’analyse de données offrira pourtant aux auditeurs et aux clients une efficacité accrue et elle peut être intégrée dans d’autres systèmes. Pour le moment, cette technologie en est peut-être à ses débuts, mais à l’avenir, en raison de la dynamique sans fin du marché pour devenir plus efficace, les outils d’analyse de données deviendront une exigence plutôt qu’un luxe.

 

Le logiciel d’analyse de données IDEA accélère l’analyse de données, propose une expérience plus conviviale et permet d’obtenir des renseignements approfondis de manière rapide et rentable afin de prendre des décisions éclairées. En savoir plus sur la manière dont il peut améliorer vos audits.

 

Jack Holloway est consultant en éducation et en média à CaseWare UK.